Suivez-nous

Porsche

Une boîte manuelle sera proposée en option avec la prochaine Porsche 911 GT3

Publié

on

Porsche : une boîte manuelle en option pour la prochaine 911 GT3

Porsche : une boîte manuelle en option pour la prochaine 911 GT3

À l’image de la boîte manuelle proposée en option sur le Cayman GT4 ou la 911 R, Porsche a parfaitement compris l’importance de la boîte manuelle aux yeux de la clientèle. C’est pour cette raison que le constructeur automobile allemand va la proposer en option sur la 911 GT3 qui est en cours de développement pour 2017.

Hormis l’arrivée de la boîte manuelle en option sur la future 911 GT3, Porsche apportera d’autres évolutions à sa mécanique. A priori, ces évolutions ne devraient pas concerner le bloc moteur qui restera le 3,8 litres atmosphérique, avec des performances pratiquement identiques.

Pour son lifting, la 911 GT3 aura droit à quelques modifications de son design, notamment au niveau des feux arrière et du bouclier. Parce qu’elle a été surprise au Nürburgring, on sait des retouches cosmétiques au niveau des prises d’air qui sont plus marquées dans le bouclier et un spoiler redessiné, ainsi que de nouveaux feux LED et un diffuseur revisité pour l’arrière.

Il est à souligner que l’information de la disponibilité d’une boîte manuelle en option pour la 911 GT3 n’est pas une rumeur vu qu’elle a été confirmée par Andreas Preuninger, le patron de la branche GT3.

Continuer la lecture

News

Volkswagen vend sa participation majoritaire dans la marque de luxe Bugatti

Publié

on

Le nouveau propriétaire principal est Rimac, un constructeur de voitures de sport de Croatie. La société avait exprimé son intérêt pour Bugatti depuis un certain temps.

Le groupe Volkswagen vend la majorité de sa marque de luxe Bugatti.

Le groupe Volkswagen vend la majorité de sa marque de luxe Bugatti.

Le constructeur automobile Volkswagen a vendu une participation majoritaire dans sa prestigieuse marque de luxe française Bugatti. L’annonce a été faite lundi à Dubrovnik par Porsche AG, qui est responsable du secteur sportif au sein du plus grand groupe automobile européen VW, et par le nouveau propriétaire principal de Bugatti, Rimac.

Rimac, qui s’intéressait depuis un certain temps déjà aux bolides très chers et très rapides, détiendra à l’avenir 55 % des parts d’une nouvelle entreprise commune appelée Bugatti-Rimac. Porsche a l’intention de rester impliqué dans l’entreprise commune, qui sera fondée au quatrième trimestre et sera basée à Zagreb, avec une part minoritaire de 45 %.

Cela signifie que Rimac sera en charge des opérations, a déclaré Oliver Blume, PDG de Porsche et membre du conseil d’administration du groupe VW. Aucun détail n’a été donné sur les conditions financières de l’opération.

Les autorités du marché doivent encore donner leur approbation.

Pour les marques de véhicules VW telles qu’elles ont été définies jusqu’à présent, la vente de Bugatti signifie une réduction de douze à onze. VW avait acquis Bugatti en 1998. C’est surtout l’ancien président du conseil d’administration et du conseil de surveillance de VW, Ferdinand Piëch, qui s’est appuyé sur une collection de marques de plus en plus importante au cours de ses mandats.

L’actuel patron de VW, Herbert Diess, a cependant déjà fait savoir que les temps avaient changé. Un grand nombre de marques en soi n’est plus un critère important pour lui.

Selon les témoignages, l’opération doit encore être approuvée par les autorités antitrust de plusieurs pays. Porsche et Rimac sont déjà imbriqués depuis plusieurs années : Porsche détient une participation dans Rimac depuis 2018, et le constructeur de voitures de sport détient désormais 24 % de l’entreprise croate.

La marque Bugatti Automobiles, mondialement connue, continuera d’exister dans le cadre de la nouvelle coentreprise, et les voitures super sportives continueront d’être fabriquées à Molsheim, en France. Porsche assumera le rôle d’actionnaire stratégique dans l’entreprise commune.

Continuer la lecture

News

Porsche Taycan : Les modèles 2020 bénéficient de nouvelles caractéristiques et de performances améliorées.

Publié

on

La mise à jour gratuite du logiciel sur les modèles Taycan d’avant septembre apporte les toutes dernières technologies, notamment Smartlift et la réduction du glissement des roues.

Porsche a proposé une mise à jour logicielle gratuite sur la Taycan, afin de mettre les modèles de l’année 2020 en conformité avec les dernières versions.

En outre, une mise à niveau pour un chargeur embarqué de 22 kW CA sera disponible à partir de la fin de l’année, avec un prix qui reste à déterminer.

Porsche Taycan : Les modèles 2020 bénéficient de nouvelles caractéristiques et de performances améliorées.

Porsche Taycan : Les modèles 2020 bénéficient de nouvelles caractéristiques et de performances améliorées.

Même si ces mises à jour sont liées au logiciel, il ne s’agit pas d’une mise à jour over-the-air. Contrairement à certaines versions de ses concurrents, comme Tesla, la Taycan devra être amenée chez un concessionnaire.

Le chef de produit de la Taycan, Robert Meier, a précisé qu’il y avait des raisons de sécurité à cette démarche : « Nous avons des modifications sur les unités de contrôle qui sont pertinentes pour la sécurité – par exemple, l’électronique de puissance du moteur – et nous voulons être absolument sûrs que cette mise à jour se déroule de manière totalement fiable. Et que lorsque nous rendons la voiture au client, nous voulons être sûrs qu’elle est totalement exempte de bugs. »

Les améliorations concernent plus particulièrement la dynamique de la voiture, les fonctions de charge, le Porsche Communication Management (PCM) et les fonctionnalités supplémentaires de Porsche Connect.

Le contrôle du châssis est également optimisé, ce qui améliore le contrôle du glissement des roues et l’accélération de la Turbo S en particulier. Ainsi, le passage de 0 à 124 mph est désormais plus rapide de 0,2 seconde.

Continuer la lecture

Porsche

La Porsche 356B Cabriolet de 1963 avait été volée à Knokke a été retrouvée

Publié

on

La Porsche 356B Cabriolet qui avait été volée à Knokke a été retrouvée par la police néerlandaise

La Porsche 356B Cabriolet qui avait été volée à Knokke a été retrouvée par la police néerlandaise

C’est en 2014 que Rik Glorieux, juste avant son décès dans un accident d’avion, avait acheté une Porsche 356B Cabrio de 1963, une voiture de collection estimée à environ 150 000 euros. Sa valeur sentimentale est même supérieure.

Malheureusement pour la famille Glorieux de Courtrai, cette Porsche 356B Cabrio a été volée sur un parking privé le 8 octobre dernier, lors de la Zoute Grand Prix. Bien décidée à la récupérer, la famille a offert une prime de 5 000 euros pour tout renseignement pertinent permettant de retrouver la voiture.

La voiture va prochainement pouvoir retrouver les siens maintenant que la police néerlandaise l’a retrouvée. C’est en effet aux Pays-Bas que la Porsche 356B Cabrio volée à Knokke a été retrouvée.

Continuer la lecture

Populaires