Suivez-nous

Mercedes

Le boîtier de la batterie n’est pas bien ajusté : Mercedes retire l’EQC du marché

Publié

on

Mercedes rappelle son SUV électrique EQC à l’atelier. C’est l’attention de l’Office fédéral des transports motorisés (KBA). La raison : le joint de la batterie haute tension de la voiture n’est pas bien étanche et doit être refait.

Rappel à l’atelier : Refonte de l’EQC nécessaire

L’autorité fédérale des transports motorisés explique que l’étanchéité insuffisante peut entraîner la pénétration d’humidité en cas de corrosion. Si cela se produit, le véhicule ne peut pas être redémarré. En outre, il existe un risque accru d’incendie.

Selon la KBA, aucun accident impliquant des dommages corporels ou matériels n’a été signalé à ce jour.

Le boîtier de la batterie n'est pas bien ajusté : Mercedes retire l'EQC du marché

Le rappel concerne 1 463 Mercedes EQC de l’année modèle 2019 dans le monde entier, tandis que le nombre de voitures concernées en Allemagne est estimé à 136. Les conducteurs devront repasser par l’atelier avec l’EQC, où le couvercle de la batterie sera remis à niveau. Pour plus d’informations, les clients peuvent appeler la ligne d’assistance téléphonique 00800/127777.

Pas le premier rappel de la Mercedes EQC

L’EQC est le premier SUV électrique de série du constructeur automobile Mercedes. Il prendra la route en 2019. Il y avait déjà eu deux rappels pour rectification au cours de l’année de lancement.

L’un d’entre eux a été émis en raison d’un faisceau de câbles endommagé qui pouvait provoquer une défaillance de la direction assistée électrique et un incendie. L’autre concernait les boulons de l’engrenage du différentiel. Ils avaient une durabilité limitée et pouvaient bloquer les roues avant dans certaines circonstances.

Continuer la lecture

F1

F1 Mercedes, Wolff défend Hamilton : « Selon les règles, il n’aurait pas dû être puni »

Publié

on

« Cela peut agacer certaines personnes, mais c’est comme ça », a déclaré le Star Tyre dans sa tirade.

Wolff défend Hamilton : « Selon les règles, il n’aurait pas dû être puni ».

L’incident qui a vu Lewis Hamilton et Max Verstappen impliqués hier, avec le Néerlandais contraint à l’abandon et donc un très lourd zéro dans la confrontation arc-en-ciel avec le porte-drapeau de l’Étoile, voit Mercedes et Red Bull s’opposer également sur le plan dialectique. Le directeur d’équipe de Brackley, Toto Wolff, s’est exprimé sur la question, admettant que l’incident entre la W12 numéro 44 et la RB16B 33 aurait dû être qualifié d’incident de course normal, le septuple champion du monde ne devant pas recevoir la pénalité de 10 secondes.

« Un incident comme celui-là a toujours l’air mauvais », a déclaré Wolff lorsqu’il a été interrogé par l’ORF, « Mais Lewis était au-dessus du milieu de la voiture, donc le coin était à lui. C’est la seule règle que nous pouvons lire. Il y a même des dessins. Selon les règles, aucune sanction n’aurait été justifiée. Cela peut ennuyer certaines personnes, mais c’est comme ça. »

Continuer la lecture

News

Le Mercedes GLC devient 43 AMG 4Matic pour le Salon de New York

Publié

on

Le Porsche Macan n’a qu’à bien se tenir, le Mercedes GLC arrive dans une version 43 AMG 4Matic. Sa présentation est prévue la semaine prochaine à New York.

C’est en première mondiale au Salon automobile de New York que Mercedes va présenter son SUV GLC 43 AMG 4Matic. Une version 43 AMG n’est pas exceptionnelle en soi, mais l’est tout de même vu que c’est la première fois qu’un SUV GLC a droit à ce traitement sportif.

A l’instar de tous les modèles signés AMG, ce GLC 43 AMG 4Matic a droit à tous les signes distinctifs propres à cette finition, comme des boucliers et jantes spécifiques, les deux double échappement, sans oublier l’intérieur qui a droit à des sièges baquets, des inserts en fibre de carbone ou encore un volant à méplat. Le plus important se situe bien évidement sous le capot.

Mercedes GLC arrive dans une version 43 AMG 4Matic

Mercedes GLC arrive dans une version 43 AMG 4Matic

Comme motorisation, le GLC 43 AMG 4Matic a droit à un V6 3.0 biturbo de 367 ch et 520 Nm, le même bloc qui anime la C 43 AMG. Associée à une boîte automatique à 9 rapports et à la transmission intégrale 4Matic, cette puissance permet d’avaler le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes et d’attendre la vitesse maximale de 250 km/h (bridée électroniquement).

En y regardant de plus près, les 367 ch et le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes du GLC 43 AMG 4Matic sont très proches des 400 ch et du 0 à 100 km/h en 4,8 secondes du Porsche Macan. En clair, cette version du SUV Mercedes se positionne clairement en tant que concurrent direct sur le segment des SUV compacts sportifs.

Continuer la lecture

Mercedes

ESF 2019 : le véhicule de sécurité expérimental Mercedes-Benz pour la mobilité du futur

Publié

on

ESF 2019 : le véhicule de sécurité expérimental Mercedes-Benz pour la mobilité du futur

ESF 2019 : le véhicule de sécurité expérimental Mercedes-Benz pour la mobilité du futur

L’ESF 2019, basé sur la nouvelle Mercedes-Benz GLE, roule dans de nombreuses situations de façon entièrement automatisée et repose sur une motorisation hybride rechargeable. En juin 2019, l’ESF 2019 fait sa première entrée en scène devant un parterre d’experts lors du congrès ESV à Eindhoven (Pays-Bas). Elle sera présentée au grand public lors du Salon international de l’automobile de Francfort (IAA) en septembre 2019. L’ESF 2019 offre par de nombreux aspects un aperçu des futures évolutions dans le secteur automobile, par d’autres, une vision et par d’autres encore, une contribution à la discussion, mais aussi un outil d’amélioration de la sécurité routière dans la grande tradition Mercedes-Benz.

« La sécurité est et reste la valeur-clé de notre marque », souligne Rodolfo Schöneburg, Responsable du centre Sécurité véhicule, Durabilité et Protection anticorrosion, Mercedes-Benz Cars. « Le grand avantage de l’automatisation des fonctions de conduite réside dans la diminution, à l’avenir, des accidents liés aux erreurs de pilotage du conducteur. Mais les véhicules entièrement autonomes et sans conducteur se heurtent également aux limites de la physique et il est probable qu’un trafic mixte composé de véhicules autonomes et non-autonomes persistera encore de nombreuses années. »

Les principales thématiques de l’ESF 2019 en bref :

  • Sécurité de conduite à 360° : Lorsque l’ESF 2019 est piloté de manière entièrement autonome, le volant et le pédalier sont escamotés afin de réduire le risque de blessure en cas de collision. La flexibilité intérieure accrue exige de nouvelles idées en matière de systèmes de retenue (ceinture intégrée au siège) et d’airbags avec des emplacements alternatifs (airbag conducteur dans la planche de bord, airbag latéral intégral dans les joues latérales des dossiers). Mais l’ESF 2019 présente aussi des idées pour un mode de conduite manuel : Avec la lumière proche de la clarté diurne diffusée par le pare-soleil, l’éclairage intérieur vitalisant peut contribuer à préserver la condition physiologique du conducteur.
  • Communication coopérative avec l’environnement immédiat du véhicule : pour que les hommes prennent confiance dans la voiture autonome, ils doivent pouvoir reconnaître directement et intuitivement ses intentions. L’ESF 2019 fait à cet égard un grand pas en direction des autres usagers de la route. Elle est non seulement dotée de capteurs qui ne quittent pas le trafic des yeux, mais communique aussi dans toutes les directions et peut mettre en garde les autres usagers de la route. L’ESF 2019 dispose en outre de projecteurs révolutionnaires DIGITAL LIGHT avec feux de route quasiment non éblouissants en qualité HD et une résolution de plus de deux millions de pixels.
  • Sécurité enfant : Avant toute éventuelle collision, le concept de sièges enfants PRE-SAFE® Child permet de tendre de manière préventive les ceintures du siège et de positionner des éléments de protection contre les collisions latérales. L’enfant est maintenu de manière plus efficace et plus précise dans son siège par la tension de la ceinture et l’effet de mou est réduit. Les contraintes exercées sur l’enfant diminuent considérablement. La surveillance de l’installation et des données vitales est une autre fonction intégrée dans le siège.
  • Sécurisation des zones dangereuses : Avec des innovations tels qu’un petit robot s’extrayant automatiquement de l’arrière du véhicule en cas d’accident ou de panne pour déposer un triangle de présignalisation sur le bas-côté, l’ESF 2019 montre comment améliorer encore la sécurisation des zones dangereuses. Parmi les autres idées figurent un triangle de présignalisation qui se déplie dans le même temps du toit du véhicule, ainsi que la lunette arrière utilisée comme surface de communication.
  • Nouvelles fonctions PRE-SAFE® : PRE-SAFE® Curve (signale au conducteur à l’aide du rétracteur de ceinture qu’il a potentiellement sous-estimé le prochain virage) et PRE-SAFE® Side lighting avec peinture électroluminescente peuvent désamorcer des situations accidentogènes. PRE-SAFE® Impuls Rear peut renforcer en fin de bouchon la protection des passagers et des autres personnes impliquées dans un accident.
  • Sécurité et confort à l’arrière : Un airbag arrière novateur utilise un concept de remplissage spécial inédit pour le gonflage et le positionnement du coussin d’air. Il possède pour ce faire une structure tubulaire spéciale. Avec l’approche-ceinture, le voyant de bouclage de ceinture, la boucle de ceinture à USB et le chauffage de la sangle, quelques idées ont été mises en œuvre sur l’ESF 2019 pour motiver par de nouveaux moyens les passagers arrière à boucler leur ceinture
  • Sécurité active : Le freinage d’urgence assisté actif avec fonctions optimisées installé sur l’ESF 2019 offre une protection supplémentaire en particulier dans les situations de conduite dangereuses impliquant des usagers de la route non protégés. Le véhicule reconnaît désormais aussi, au moment de bifurquer, les piétons et les cyclistes qui se déplacent dans le sens de la marche initial. Lorsqu’un risque de collision avec des usagers de la route non protégés traversant la rue dans laquelle s’engage le véhicule est détecté, le conducteur en est alerté par un signal visuel et sonore. S’il ne réagit pas, un freinage autonome est déclenché. Le système intervient de la même façon lorsque des cyclistes sont détectés dans l’angle mort au moment de bifurquer vers la droite. Si, au moment de bifurquer dans une rue ou de la traverser, il existe un risque de collision du véhicule avec le trafic transversal, le système empêchera tout démarrage ou stoppera le véhicule, y compris s’il roule au pas, via un freinage autonome. Le système de protection des piétons à 360° alerte et assiste le conducteur pendant le stationnement et les manœuvres en cas de risque de collision avec des usagers de la route plus faibles (piétons, cyclistes) jusqu’à l’intervention de freinage automatique.

Philosophie « Real Life Safety » : apprendre des accidents réels

Dans le cadre de ses activités de développement en matière de sécurité, Mercedes-Benz se base sur les conditions d’accident réelles pour accroître la protection de tous les usagers de la route. Cette philosophie de sécurité « Real Life Safety » comprend non seulement des simulations et des essais de collision, des réglementations légales et des évaluations publiques. Elle vise à développer à partir des conditions d’accident réelles des consignes de sécurité internes strictes allant dans de nombreux cas, au-delà des prescriptions légales ou des exigences en termes de notation.

La recherche en accidentologie constitue la base de tous nos travaux : depuis 50 ans, nos propres experts analysent les accidents graves impliquant des véhicules Mercedes-Benz actuels. L’objectif est d’en tirer des enseignements et d’intégrer ces derniers dans la conception de nouveaux modèles.

Les nouvelles idées et concepts de sécurité que l’ESF 2019 met en œuvre peuvent être entre autres testés et validés dans le Centre technologique Sécurité véhicule (TFS). Le TFS ouvert en novembre 2016 fait partie intégrante du Centre de développement de Sindelfingen et constitue l’un des centres de crash-test les plus modernes au monde. Dans le TFS, Mercedes-Benz dispose de multiples possibilités de tests pour rester un précurseur en matière de sécurité véhicule.

Continuer la lecture

Populaires