BMW

Nouvelle BMW Série 5 : EV et PHEV aperçus dans le cadre d’un restylage intégral

La berline de luxe entièrement relookée sera proposée avec des groupes moteur à combustion interne, hybride rechargeable et électrique.

L’actuelle BMW Série 5 doit être remplacée en 2024, sept ans après son lancement, et nos photographes espions ont jeté un premier coup d’œil à son successeur entièrement redessiné.
Portant un nouveau look audacieux qui les distingue manifestement de la voiture d’aujourd’hui, deux versions de la Série 5 de la génération G60 ont été repérées dans un centre d’essai BMW en Allemagne : une hybride rechargeable et la version tout électrique connue sous le nom de i5.

Après l’arrivée imminente du SUV phare iX et de la berline i4, BMW lancera sept autres voitures électriques d’ici 2025, et plusieurs modèles à moteur à combustion interne seront dotés de dérivés électriques dans la même veine que l’iX3 basée sur le X3.
Avant ces images de la nouvelle Série 5, nous avons vu des prototypes alimentés par batterie de la Série 7 de prochaine génération, de l’actuelle Série 3 et de l’actuel crossover X1.
BMW n’a pas encore donné de détails précis sur la façon dont elle variera son offre de groupes motopropulseurs EV, mais la Série 5 actuelle utilise la même architecture CLAR qui sous-tend les versions ICE et EV de la nouvelle Série 4, ce qui suggère que sa grande sœur offrira une gamme de groupes motopropulseurs similaire si elle conserve la plate-forme.

Cela signifie que la version standard de la i5 pourrait potentiellement être proposée avec des groupes motopropulseurs à roues arrière motrices et à quatre roues motrices, avec une puissance allant de 335 ch pour la i5 eDrive40 à 536 ch pour la i5 M50 xDrive (si elle suit la stratégie de dénomination de la i4).

La i4 utilise une batterie de 80,7 kWh, rechargeable à des vitesses allant jusqu’à 210 kW, pour une autonomie officielle maximale comprise entre 255 et 367 miles.

Les versions hybrides rechargeables de la nouvelle Série 5 conserveront probablement leurs badges actuels 530e et 545e, avec des moteurs à essence électrifiés à quatre et six cylindres respectivement.

Une gamme de variantes à moteur à combustion interne devrait continuer à être commercialisée, du moins dans un premier temps, bien qu’il reste à voir si BMW réintroduira la M550i, le haut de gamme doté d’un V8 de 523 ch, et la M5 complète adoptera presque certainement une forme d’électrification.

Notre premier regard sur la nouvelle Série 5 révèle à quel point elle se distinguera visuellement de la voiture actuelle. Notamment, les grilles « verticales » controversées de la Série 4 et de la nouvelle M3 sont absentes, la nouvelle Série 5 adoptant à la place ce qui semble être une disposition horizontale plus familière, qui sera occultée pour le véhicule électrique.

L’avant lui-même est beaucoup plus net, avec des grilles inclinées vers l’arrière pour donner au capot un léger surplomb, tandis que l’arrière semble s’éloigner de la forme conventionnelle de la berline à trois caisses pour adopter une silhouette de type fastback – bien que les variations dans la forme de ces prototypes suggèrent que les modèles EV et ICE auront des formes légèrement différentes.

La nouvelle Série 5 devrait être dévoilée dans le courant de l’année 2023, avant d’être commercialisée en 2024.

Populaires

To Top