News

Peugeot révèle l’hypercar 9X8 pour Le Mans 2022

Peugeot participera de nouveau aux 24 heures du Mans en 2022 avec sa nouvelle hypercar 9X8, dotée d’un groupe moto-propulseur hybride de 670 ch – et, chose inhabituelle, sans ailes arrière.

La dernière participation de la marque française aux 24 Heures du Mans remonte à 2011. L’année prochaine, elle participera au Championnat du monde d’endurance de la FIA avec deux Hypercars du Mans (LMH), qui affronteront la Toyota GR010 Hybrid.

Peugeot révèle l’hypercar 9X8 pour Le Mans 2022

Les nouvelles règles LMH prévoient des contrôles sur des zones clés de la carrosserie et limitent la puissance totale du groupe motopropulseur à 670 ch, mais donnent aux constructeurs une liberté de manœuvre considérable pour présenter des conceptions et des technologies variées. L’équilibrage des performances sera utilisé pour essayer de créer un terrain de jeu égal entre les engins LMH et LMDh basés sur LMP2.

Le chef technique de Peugeot Sport, Olivier Jansonnie, a indiqué que les nouvelles règles LMH donnaient à son équipe « la liberté d’inventer, d’innover et d’explorer des moyens hors normes pour optimiser les performances de la voiture, et plus particulièrement son aérodynamisme ».

Les ailes arrière ont longtemps été l’un des principaux dispositifs aérodynamiques utilisés pour générer de l’appui, mais Peugeot Sport affirme que l’efficacité aérodynamique élevée de la 9X8 lui permet de rouler sans aile.

Jansonnie a expliqué : « Le règlement stipule qu’un seul dispositif aérodynamique réglable est autorisé, sans spécifier l’aileron arrière. Notre travail de calcul et nos simulations ont révélé que des performances élevées étaient effectivement possibles sans en avoir un. »

Jansonnie n’a pas précisé quel élément aérodynamique de la 9X8 a en revanche été rendu réglable.

La 9X8 présente une carrosserie sculptée pour une meilleure efficacité aérodynamique, notamment des jantes sculptées, des évents d’aile au-dessus des pneus et des rétroviseurs intégrés. Le style reprend également un certain nombre de signatures du design Peugeot, notamment le design des phares en forme de griffes.

Peugeot a déclaré qu’il avait également prêté attention au design de l’intérieur, qui comprend un cockpit inspiré du design i-Cockpit de la firme.

Matthias Hossann, directeur du design de Peugeot, a déclaré que cette décision avait été prise pour que la 9X8 soit « immédiatement identifiable comme une Peugeot dans les prises de vue des caméras embarquées ».

Comme Peugeot Sport l’a précédemment détaillé, la 9X8 sera propulsée par un moteur essence V6 2,6 litres 90deg de 670 ch qui entraînera l’essieu arrière, avec un moteur-générateur électrique 900V de 268 ch monté à l’avant sur l’essieu avant.

Populaires

To Top