Le coupé BMW Série 2 2022 aura jusqu’à 382 ch et une calandre d’allure normale

Un puissant coupé BMW à propulsion arrière sans calandre controversée semble être une énorme victoire.

Ces images peuvent ressembler à des photos d’espionnage, mais en réalité, il s’agit simplement de la dernière publication d’informations et de photos de BMW visant à susciter l’intérêt pour la prochaine BMW Série 2 Coupé 2022. Mission accomplie ; le fait que la M240i xDrive de haut niveau produira 382 chevaux est un événement important. Il ne s’agit pas d’une amélioration progressive par rapport à la M240i actuelle, mais d’une augmentation de 47 chevaux. (Aucun chiffre de couple n’est disponible, nous devrons donc attendre pour voir s’il y a une augmentation correspondante en torsion, mais cela semble probable).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fuite antérieure nous a appris que la Série 2 Coupé n’adoptera pas la calandre extrêmement polarisante que partagent de nombreux modèles BMW plus récents, dont le X7 et la Série 4 à deux portes. Au lieu de cela, le nouveau style la rapproche davantage de la Série 2 Gran Coupé à traction avant (entièrement distincte). Quoi que vous pensiez de cette décision, ou de la gueule du coupé qui en résulte, cela pourrait être pire.

Autre bonne nouvelle pour les amateurs de voitures de sport traditionnelles à moteur avant : il y aura des variantes à propulsion arrière. BMW lancera la 230i à propulsion aux côtés de la M240i xDrive, et plus tard, la 230i xDrive et la M240i à propulsion apparaîtront.

BMW promet une répartition des masses proche de 50/50, et les versions M240i seront équipées d’un traditionnel six cylindres en ligne (y compris la version de 382 chevaux mentionnée plus haut). La dynamique a été affinée sur le Nurburgring Nordschleife – si peu surprenante que vous l’auriez probablement supposée si nous ne vous l’avions pas dit. Le réglage aérodynamique est censé réduire de moitié la portance du train avant sur les modèles M240i plus sportifs, tandis que la rigidité en torsion de tous les coupés Série 2 augmente d’environ 12 %. La révision du matériel de suspension, le calibrage et les différentes bagues devraient améliorer la précision et la sensation.

La question de savoir si une boîte manuelle fera son retour sur ce modèle reste ouverte ; les seuls détails concernant la transmission concernent la boîte automatique à huit rapports de série sur les versions M240i. La M240i précédente était disponible à la fois avec cette boîte et avec un levier de vitesse, mais au train où vont les choses, il se peut que l’option de changement de vitesse par soi-même devienne exclusive à la M2 que nous supposons être à venir (bien qu’il n’y ait pas encore de mot officiel).

La production de la nouvelle Série 2 commencera cet été, mais nous n’avons pas encore d’informations sur les prix ou la vente aux États-Unis.