Suivez-nous

F1

Le Grand Prix de Turquie rejoindra le calendrier de Formule 1 en 2021

Publié

on

La Formule 1 a annoncé que le Grand Prix de Turquie fera son retour au calendrier cette saison. La course à Istanbul Park aura lieu début octobre, le week-end où le Grand Prix de Singapour était initialement prévu.

Suite à l’annonce que la course de Marina Bay ne pourra pas avoir lieu comme prévu le 3 octobre, la F1 se déroulera à l’Intercity Istanbul Park, le circuit où Lewis Hamilton a remporté son septième titre de champion du monde l’année dernière.

Grand Prix de Turquie

Grand Prix de Turquie F1 2021

Plus tôt cette saison, le Grand Prix de Turquie a été retiré du calendrier en raison de restrictions sur les voyages internationaux, mais à l’époque, le promoteur avait demandé à ce qu’il soit réintégré au calendrier plus tard dans la saison, si possible.

Une déclaration de la F1 a déclaré : « Après des discussions avec d’autres promoteurs, nous sommes convaincus que nous pourrons nous rendre à la course suivante en respectant nos stricts protocoles de sécurité.

« La famille de la Formule 1 continuera à voyager cette saison avec des mesures de sécurité strictes qui nous ont permis de voyager en toute sécurité cette saison. Jusqu’à présent, cette saison, nous avons effectué plus de 44 000 tests avec 27 cas positifs, soit un taux de 0,06 %, la plupart ayant été effectués en début de saison.

« En outre, une proportion importante de la communauté de la F1 a déjà été vaccinée et nous sommes convaincus que tous auront eu l’occasion de le faire d’ici la fin de l’été. Nous continuerons à opérer d’une manière qui protège la sécurité de notre personnel et des communautés que nous visitons. »

Stefano Domenicali, président et directeur général de la Formule 1, a déclaré : « Nous sommes ravis de revenir en Turquie sur le circuit Intercity Istanbul Park. Nous espérons voir une autre course fantastique dans l’un des meilleurs circuits du monde.

« Nous voulons remercier la direction de l’Intercity Istanbul Park et M. Vural Ak pour ses efforts personnels afin que cet événement ait lieu. Nous avons montré que nous pouvons continuer à nous adapter et qu’il y a un énorme intérêt pour notre sport et l’espoir de nombreux endroits d’avoir un Grand Prix.

« Nous avons eu de très bonnes conversations avec tous les autres promoteurs depuis le début de l’année et nous continuons à travailler en étroite collaboration avec eux pendant cette période. »

Continuer la lecture

F1

F1 Mercedes, Wolff défend Hamilton : « Selon les règles, il n’aurait pas dû être puni »

Publié

on

« Cela peut agacer certaines personnes, mais c’est comme ça », a déclaré le Star Tyre dans sa tirade.

Wolff défend Hamilton : « Selon les règles, il n’aurait pas dû être puni ».

L’incident qui a vu Lewis Hamilton et Max Verstappen impliqués hier, avec le Néerlandais contraint à l’abandon et donc un très lourd zéro dans la confrontation arc-en-ciel avec le porte-drapeau de l’Étoile, voit Mercedes et Red Bull s’opposer également sur le plan dialectique. Le directeur d’équipe de Brackley, Toto Wolff, s’est exprimé sur la question, admettant que l’incident entre la W12 numéro 44 et la RB16B 33 aurait dû être qualifié d’incident de course normal, le septuple champion du monde ne devant pas recevoir la pénalité de 10 secondes.

« Un incident comme celui-là a toujours l’air mauvais », a déclaré Wolff lorsqu’il a été interrogé par l’ORF, « Mais Lewis était au-dessus du milieu de la voiture, donc le coin était à lui. C’est la seule règle que nous pouvons lire. Il y a même des dessins. Selon les règles, aucune sanction n’aurait été justifiée. Cela peut ennuyer certaines personnes, mais c’est comme ça. »

Continuer la lecture

F1

La Formule E est très loin du niveau de la Formule 1 !

Publié

on

De l’avis de Christian Horner, le patron de Red Bull, « la Formule E est très loin du niveau de la Formule 1 ».

Richard Branson, le fondateur de Virgin Group, estime que la Formule E sera plus populaire que la Formule 1 d’ici quatre à cinq ans. Cet avis n’est pas partagé par Christian Horner, le patron de Red Bull. Lui estime que « la Formule E est très loin du niveau de la Formule 1 ».

« J’ai regardé la course de Formule E dimanche et ça ressemble plus à un concurrent du GP3 que de la Formule 1 », estime le patron de Red Bull. « C’est un positionnement totalement différent de celui de la Formule 1, mais ça ne se concentre pas sur la course ». « Les voitures semblent lentes, le fait qu’on doive en changer à mi-course, je ne suis pas certain que ça envoie un bon message sur une énergie viable si on dit que la voiture ne peut pas voir la fin d’un Grand Prix ou d’une course ».

Christian Horner estime encore que « l’engouement autour de la Formule E ne justifie pas d’en faire l’égal de la F1, tant l’écart entre les deux championnats est grand ». « Je n’enlève rien à la Formule E, je pense qu’ils ont été bons pour arriver où ils en sont, mais on ne peut pas la mettre au niveau de la Formule 1 ».

Continuer la lecture

Populaires