Quelle voiture adoptera le pneu sphérique de Goodyear ?

Goodyear présente un pneu sphérique

Au Salon de Genève, Goodyear a surpris son monde en présentant un pneu sphérique. La question qui se pose est de savoir quelle sorte de véhicule pourrait adopter un tel pneumatique ?

C’est au récent Salon automobile de Genève que Goodyear a dévoilé son Eagle-360. Il s’agit bien évidemment d’un nouveau pneu, mais un pneu pour le moins révolutionnaire. Imprimé en 3D, il est en effet sphérique !

Un pneu sphérique n’a bien évidemment aucun débouché sur les véhicules que l’on connait actuellement. C’est pour cette raison que le fabricant de pneumatique le présente en tant que « source d’inspiration pour le futur ». « Par la réduction progressive de l’interaction et de l’intervention du conducteur dans les voitures autonomes, les pneus joueront un rôle de plus en plus important car ils sont le seul lien avec la route. A l’avenir, les pneus concepts de Goodyear auront un double rôle : celui de bases créatives pour dépasser les limites d’idées conventionnelles, et celui de bancs d’essai pour de nouvelles technologies de pointe », explique Joseph Zekoski, vice-président et directeur de la technologie chez Goodyear.

« La forme de l’Eagle-360 pourra contribuer à la sécurité et à la manœuvrabilité », explique le fabricant de pneus. « Grâce à leur profil multi-orientations, ces pneus peuvent plus facilement tourner dans tous les sens et contribuer à la sécurité des passagers. La technologie active permet à la sphère de tourner en fonction des besoins, afin de réduire les risques de dérapage face à des dangers potentiels, comme le verglas ou des obstacles inattendus. Cette forme sphérique permet, en outre, de rouler en douceur grâce à la création d’un mouvement latéral fluide, qui aide le véhicule à passer un obstacle sans changer de direction. Enfin, il permet de braquer à 360 degrés et pourrait être une solution aux restrictions de parking de demain, puisque les véhicules équipés de pneus sphériques nécessiteront moins d’espace pour se garer », est-il encore ajouté.

Pour être fixé à un véhicule, le pneu sphérique serait en fait connecté à la voiture par lévitation magnétique, c’est-à-dire par des champs magnétiques. A l’instar des voitures connectées, l’Eagle-360 est aussi connecté.

Alors que ses capteurs mesurent les paramètres de la route, ces données seront transmises au véhicule.
Détail intéressant, en étant imprimé en 3D, le relief du pneu peut être facilement adapté à la contrée où il sera utilisé, notamment en fonction des conditions atmosphériques. Mais avant de penser à voir un tel pneu sur nos routes, il faut attendre que les constructeurs automobiles conçoivent une voiture qui les utilise.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Porsche dit merci à ses SUV

Range Rover Sport SVR

575 ch pour le futur Range Rover Sport SVR