La Belgique ne s’oppose pas à la fonctionnalité de parking sans être au volant

La Belgique ne s’oppose pas à la fonctionnalité de parking sans être au volant
La Belgique ne s’oppose pas à la fonctionnalité de parking sans être au volant

Pour l’heure, la fonctionnalité de parking automatique n’est pas activée en Belgique pour « des restrictions légales ». Selon l’autorité compétente, l’utilisation de la technologie pourrait être autorisée.

En attendant que les voitures deviennent véritablement autonomes, les constructeurs automobiles dotent les véhicules les plus récents de technologies semi-autonomes. C’est par exemple le cas de Tesla qui propose « Valet Parking », une fonctionnalité de parking automatique à distance qui permet de garer la voiture sans que le conducteur soit derrière le volant.

Pour l’heure, cette fonctionnalité n’est pas activée en Belgique pour « des restrictions légales ». Cela ne devrait pas être un problème selon le cabinet de la ministre de la mobilité Jacqueline Galant.

Dans une réponse adressée à Le Soir, le cabinet indique que « la Belgique ne s’oppose pas à l’utilisation de la technologie telle que le « Valet Parking » parce que le conducteur peut répondre aux exigences du code de la route grâce à son smartphone ». Cette réponde est néanmoins nuancée est indiquant également que « l’interprétation du code de la route évolue, et qu’il appartiendra aux juges de décider lorsqu’un cas sera soumis. »

En clair, la Belgique ne s’oppose pas à la fonctionnalité de parking sans être au volant, mais rien n’est encore fait.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

De la puissance à outrance pour l’Audi SQ7 TDI

Paris veut tester le Sea Bubble, un véhicule qui « vole » sur l’eau

Paris veut tester le Sea Bubble, un véhicule qui « vole » sur l’eau