Attention à la cybersécurité de la Nissan Leaf

Les voitures deviennent de plus en plus technologiques

On se rappelle de la sécurité insuffisante de certaines Jeep qui permettait la prise de contrôle à distance. Aujourd’hui, c’est la Nissan Leaf qui est victime du même problème.

Les voitures deviennent de plus en plus technologiques, donc de plus en plus vulnérables aux personnes malveillantes. On se rappelle ainsi que, à cause d’un manque de cybersécurité, il était possible de prendre le contrôle à distance de certaines Jeep, que cela soit pour activer les freins, couper la transmission ou encore faire sonner le klaxon. La sécurité des voitures devient donc véritablement critique.

Justement, c’est la cybersécurité de la Nissan Leaf qui est aujourd’hui pointée du doigt. En raison d’une faille dans son application compagnon NissanConnect EV, un expert en sécurité a réussi à accéder à des contrôles de la voiture. Pour que Troy Hunt puisse se connecter, il fallait juste le numéro VIN du véhicule, un numéro d’identification unique qui est malheureusement inscrit sur le pare-brise de la Leaf.

Attention à la cybersécurité de la Nissan Leaf
Attention à la cybersécurité de la Nissan Leaf

La bonne nouvelle, c’est que cette faille ne donne accès qu’à un faible nombre d’interaction avec la voiture, ce qui ne permet pas de mettre en danger son conducteur et les occupants du véhicule.

Nissan a d’ores et déjà réagi en promettant une mise à jour pour corriger la faille « très bientôt ».

Pour plus de détails voir sur le site Troyhunt

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La technologie eAssist revient sur les Chevrolet Silverado et GMC Sierra

Est-ce que la Bugatti Chiron va aussi révolutionner les supercars ?