Patience récompensée, l’Alfa Romeo Giulia arrive enfin en France

L’Alfa Romeo Giulia arrive enfin en France, elle est attendue le 6 mai à partir de 30.900 euros

Une année après sa présentation, l’Alfa Romeo Giulia arrive en France
Une année après sa présentation, l’Alfa Romeo Giulia arrive en France

C’est en juin 2015 qu’Alfa Romeo avait présenté la nouvelle Giulia. A ce jour, la nouvelle berline n’est toujours pas proposée en France. Enfin si, bientôt. C’est à partie de ce vendredi 6 mai 2016 que les Français pourront enfin l’acquérir.

Depuis l’arrêt de la 159, il y a cinq ans, c’était le grand vide chez Alfa Romeo. Cette arrivée au catalogue de la Giulia est donc à marquer d’une pierre blanche. En France, la sensuelle berline est proposée en trois versions diesel et une version V6 surpuissante. Les motorisations comprennent un unique bloc diesel 4 cylindres 2,2 litres JTD configuré avec des puissances de 136, 150 et 180 chevaux. Dans sa version Quadrifoglio, elle a droit à un moteur 2,9 litres V6 biturbo de 510 chevaux, de quoi rivaliser avec les Mercedes-AMG C63 S, Lexus RC F, Audi RS4 Avant et BMW M3. Une boîte manuelle 6 rapports est proposée de série, avec une boîte automatique 8 rapports proposés sur les versions 150 et 180 ch en option.

La Giulia est proposée en quatre niveaux de finitions. La version de base comprend l’alerte anticollision avec détection piétons, le freinage d’urgence, l’alerte de franchissement de ligne, le radar de recul, le régulateur de vitesse, les jantes 16 pouces, les antibrouillards, la climatisation automatique bizone, le volant cuir et le système d’infodivertissement UConnect avec son écran 6,5 pouces. Le GPS, le radar avant et les rétroviseurs électriques sont ajoutés à la version Business. Dans la version Super, elle a droit en plus aux phares bi-xénon, aux jantes 17 pouces, à une sortie d’échappement double, aux contours de vitre chromé, aux inserts cuir et ambiance bi-ton. Pour finir, la finition Lusso ajoute des phares directionnels, une caméra de recul, des jantes 17 pouces « Luxury », une sellerie et volant cuir, de sièges électriques et chauffants, une banquette arrière fractionnable et rabattable, un écran 8,8 pouces à GPS 3D et des compteurs numériques.

Ces finitions ne sont pas disponibles avec toutes les motorisations. La version 136 ch a par exemple droit qu’aux finitions de Base et Business. Le modèle 180 ch a de son côté droit qu’aux niveaux Super et Lusso. La Quadrifoglio a pour sa part droit à une finition spécifique avec des capot, toit et spoiler arrière en fibre de carbone, des jantes 19 pouces distinctives « Leggera », une sortie à 4 échappements, un extracteur arrière, une grille de calandre originale, des contour de vitres et étriers de freins noir, un spoiler avant actif, des suspensions pilotées, un volant sport, des sièges en cuir/Alcantara.

Question prix, l’Alfa Romeo Giulia est affiché à un tarif compris entre 30 900 et 79 000 euros selon la motorisation et la finition. Son prix est attractif par rapport aux modèles concurrents, notamment les premiums allemandes.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BMW annonce une plus grande autonomie pour la i3

BMW annonce une plus grande autonomie pour la i3

Augmentation des capacités de production plus tôt que prévu pour Tesla

Pour satisfaire la demande, Tesla va devoir augmenter la cadence