Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks

Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks
Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks

Cela fait 60 ans que Volvo propose des breaks. Le nouveau break V90 est là pour confirmer cette longue tradition.

Volvo ne propose pas que des breaks. Pourtant, au fil des ans, ce sont bien les breaks qui sont devenus une véritable marque de fabrique, un héritage qui dure depuis plus de 60 ans. C’est en 1953, avec le Duett, que tout a commencé. Aujourd’hui, avec le nouveau break V90, l’histoire continue.

Il faut dire que, en 60 ans, Volvo a vendu plus de 6 millions de breaks dans le monde. Ce succès commercial est là pour démontrer le professionnalisme du constructeur automobile. Ce nombre de voitures correspond à deux tiers du nombre global de voitures écoulées, ce qui dénote bien la prépondérance des breaks pour la marque.

C’est ainsi que après le Duett, l’Amazon, le modèle S, la 1800 ES plus connue sous l’appellation Shooting Brake, ou encore les 245, 265, 960, la lignée des breaks est très longue chez Volvo. Elle continue d’ailleurs de s’allonger avec le nouveau break V90.

Les breaks sont une valeur sûre pour Volvo. Il est donc logique que le constructeur continue à en proposer à ses clients.

Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks 2

Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks 3

Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks 4

Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks 5

Le nouveau break V90 confirme que Volvo est un spécialiste des breaks 6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cure de jouvence pour le nouveau Chevrolet Trax

Cure de jouvence pour le nouveau Chevrolet Trax

Un teaser pour annoncer le retour de Spyker 'C8 Preliator' à l’occasion du Salon de Genève

Un teaser pour annoncer le retour de Spyker ‘C8 Preliator’ à l’occasion du Salon de Genève