Karmann Ghia, cette belle Volkswagen qui fait encore tourner les têtes

Volkswagen Karmann Ghia
Volkswagen Karmann Ghia

La Volkswagen Karmann Ghia n’est pas toute jeune vue qu’elle date des années 60. Mais avec son air de belle italienne, elle fait toujours tourner les têtes.

Pour Volkswagen, les années 60 sont surtout marquées par la Coccinelle. Pourtant, dans la reprise qui a suivi l’après-guerre, le constructeur allemand a voulu montrer qu’il était capable de produire une voiture plus raffinée, plus performante. C’est ainsi que le designer italien Ghia a signé la carrosserie de la Volkswagen Karmann Ghia. Cette paternité italienne explique certainement pourquoi cette Volkswagen Karmann Ghia possède un air de belle italienne.

Pour les performances, Volkswagen dote la Karmann Ghia d’un quatre cylindres de 1,2L, un moteur qui sera même poussé jusqu’à 1,6L. Rien de très excitant pour aujourd’hui, une prouesse pour l’époque.
A l’heure actuelle, la Volkswagen Karmann Ghia fait le bonheur des collecteurs et amateurs de belles voitures. A l’instar de Stéphane Dumaine qui en possède une, cette voiture fait toujours tourner les têtes. « C’est un vieux rêve. J’ai toujours adoré les lignes de cette voiture », déclare-t-il à son sujet.

Preuve qu’elle est séduisante, il a gagné plusieurs concours dans des expositions de voitures anciennes. C’est la preuve qu’une belle voiture reste toujours une belle voiture.

Au final, en vingt de production, la Volkswagen Karmann Ghia a été produite à près d’un demi-million d’exemplaires. Grâce à ce modèle, le constructeur a su démontrer qu’il était capable de construire des voitures autres que pour le peuple.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

One Comment

Leave a Reply
  1. Cette voiture est magique cette ligne sculpturale est vraiment magnifique….
    En possedant une je peux vous confirmer qu’elle fait dévisser les têtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La version break Mégane sous les projecteurs au Salon de Genève

La version break Mégane sous les projecteurs au Salon de Genève

Tesla a mis 11 ans pour récupérer le nom de domaine tesla.com

Tesla a mis 11 ans pour récupérer le nom de domaine tesla.com