Grosse maladresse de Renault au sujet du nouveau Scenic

Grosse maladresse de Renault au sujet du nouveau Scenic
Grosse maladresse de Renault au sujet du nouveau Scenic

Le nouveau Scenic aurait dû être une surprise. Mais à cause d’une fuite maladroite, Renault a dû revoir en vitesse sa stratégie de communication.

La quatrième génération du monospace compact Scenic devait normalement être présentée le 1er mars lors de la conférence Renault au Salon automobile de Genève. Malheureusement, en raison d’une fuite, la communication du constructeur a été totalement chamboulée.

Ce sont Carlos Ghosn, le PDG du groupe Renault, et Laurens Van de Acker, le patron du design, qui doivent présenter le nouveau Scenic à Genève, un événement important pour le monospace fabriqué à Douai. Le gros couac a été une photo officielle qui s’est mise à circuler sur le site du Salon de Genève, une image en fuite qui a vite fait le tour du web en dévoilant avant l’heure les lignes de la quatrième génération du monospace compact.

En raison de cette maladresse, Renault a été obligé de corriger le tir en accélérant sa communication au sujet du Scenic en faisant part d’une pré-révélation. Le constructeur ne parle tout de même pas trop de son modèle, il se contente d’évoquer les voies élargies, la garde au sol plus élevée, ou encore l’immense pare-brise qui offre une vision panoramique. Par contre, motus et bouche cousue au sujet de la gamme des moteurs disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus que la puissance brute, la Chevrolet Camaro ZL1 2017 joue la carte de l’équilibre

Plus que la puissance brute, la Chevrolet Camaro ZL1 2017 joue la carte de l’équilibre

Seat s’allie à Samsung et SAP pour connecter les voitures

Seat s’allie à Samsung et SAP pour connecter les voitures