Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV

Il circulait des rumeurs qu’Apple était derrière Faraday Future, un nouveau constructeur automobile qui ambitionne de concurrencer Tesla sur le marché des voitures électriques. En fait, c’est le groupe chinois LeTV qui soutient le projet.

A plusieurs points de vue, Faraday Future a déjà fait beaucoup parler d’elle. Il s’agit d’une jeune entreprise californienne qui compte se lancer sur le marché des voitures électrique avec l’ambition de rivaliser avec Tesla.

Outre son intention de concurrencer Tesla Motors, le fait que Faraday Future a débauché à tour de bras des centaines d’ingénieurs, de designers et de cadres chez les constructeurs automobiles, dans les industries de l’aérospatiale, de l’informatique et de la pharmaceutique, même chez Tesla. Ainsi, Nick Sampson, le concepteur du châssis de la Model S, occupe les fonctions de vice-président chez son concurrent.

Pour finir, les rumeurs qui annonçaient Apple derrière Faraday Future ont définitivement contribué à braquer les projecteurs sur cette entreprise. Sa présence au CES était donc très attendue.
Plusieurs surprises sont au programme. Pas d’Apple derrière Faraday Future. C’est le groupe chinois LeTV, qui propose de la télévision et ligne, qui finance le projet. Plus d’un milliard de dollars seront notamment investis dans une usine implantée au Nevada.

Alors que l’on s’attendait à un modèle capable de concurrencer Tesla, la FFZero1 présentée semble très loin du compte. Elle est certes impressionnante avec sa puissance équivalente à 1000 chevaux, sa vitesse de pointe de 321 km/h ou encore le 0 à 100 km/h avalé en moins de 3 secondes. Par contre, cette supercar n’a rien à voir avec une voiture grand public. En plus, il s’agit d’une voiture autonome capable de circuler seule sur circuit ou sur route ouverte.

En fait, Faraday Future n’évoque pas du tout une voiture capable de venir concurrencer Tesla, ce qui est une autre surprise. Il n’est d’ailleurs pas mentionné si le premier modèle, attendu pour 2017, embarquera toutes les fonctionnalités annoncées sur la FFZero1.

Au final, même si Faraday Future éblouit avec sa FFZero1, sa présence au CES nous laisse un peu sur notre faim, même si certain éclaircissement à son sujet ont été dévoilés. L’avenir nous en dira certainement plus à son sujet.

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 1

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 2

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 3

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 4

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 5

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 6

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 7

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 8

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 9

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 10

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 11

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 12

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 13

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 14

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 15

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 16

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 17

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 18

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 19

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 20

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 21

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 22

Faraday Future veut rivaliser avec Tesla sur le marché des voitures électriques, avec l’appui du groupe chinois LeTV 23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bentley propose une personnalisation de l’habitacle en… pierre

Bentley propose une personnalisation de l’habitacle avec des plaquages d’ardoise ou de quartzite

Près de 800 ch pour une Pagani Huayra BC extrême

Près de 800 ch pour une Pagani Huayra BC extrême