CES 2016 : smartphones, téléviseurs, mais aussi voitures connectées

Rinspeed Etos
Rinspeed Etos

Le CES 2016 va ouvrir ses portes ce mercredi 6 janvier. Cela sera l’occasion de découvrir des nouveautés en matière de téléviseur, de smartphones, …, de tout ce qui est technologique. Tout le monde aura surtout les yeux tournés vers les voitures connectées.

Habituellement, les nouvelles voitures sont présentées lors des salons automobiles. Mais, depuis quelques années, elles profitent du CES de Las Vegas pour se dévoiler. En fait, depuis que les voitures sont devenues connectées et intelligentes, elles s’exposent en premier lieu à la grand-messe technologique de Las Vegas. L’édition 2016 n’échappera pas à cette tendance.

Le salon qui ouvre ses portes ce mercredi 6 janvier va donc servir de vitrine aux dernières innovations en matière de voiture connectée. Qu’est-ce que l’on va découvrir ?

Dans la lignée des éditions précédentes, la voiture connectée sera bien évidement présentée. En trame de fond, on retrouvera la bataille entre CarPlay et Android Auto, soit entre Apple et Google. Au trouvera aussi de quoi informer le conducteur et divertir les passagers.

Ce qui captivera le plus les visiteurs sera bien évidemment les voitures autonomes, ce que les constructeurs prévoient pour rendre leur voiture le plus intelligente possible pour s’intégrer à la circulation. Dans ce sens, le préparateur automobile Rinspeed va présenter Etos, un concept-car original basé sur une BMW I8 hybride qui utilise un drone, pour surveiller le trafic.

Dans une étape de transition, les capteurs seront à l’honneur, le moyen pour les constructeurs de déterminer l’environnement d’un véhicule pour éviter les accidents. Il va s’agir de radars, de lidars, de caméras, …, mais aussi de l’intelligence artificielle qui va utiliser toutes ces données pour aider le conducteur… voir le supplanter dans certains cas.

De fait, que cela soit pour connecter l’habitacle, pour rendre autonome ou intelligentes les voitures, les présentations des constructeurs présents au CES seront très instructives sur les voies de développement qui sont actuellement étudiées. Le plus intéressant sera certainement des allusions à l’arrivée de ces technologies dans des modèles de série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toyota va installer le système open-source SmartDeviceLink sur ses prochains modèles

Toyota prend position contre Apple et Google, va installer le système open-source SmartDeviceLink

Nouvelle Mercedes Classe E

Nouvelle Mercedes-Benz Classe E 2016 : les premières photos officielles fuites de chez Mercedes